IXèmes Rencontres Raymond Abellio

Le thème de ces Rencontres :


Structure absolue et pratiques quotidiennes

Il y a un demi-siècle, Raymond Abellio mettait au point une méthode qui permet de baliser le déploiement vécu de toute pensée et réflexion. Il l'a développée dans La structure absolue (Gallimard, Paris, 1965), son ouvrage majeur, dans les domaines de l’ontologie, de la théologie, de l’anthropologie, de la dynamique des fonctions sociales, de l’éthique et de l’esthétique.

La structure absolue est une phénoménologie inspirée du philosophe Edmund Husserl. Elle propose un modèle dynamique et génétique qui peut s’appliquer à tous les niveaux de réalité, si il est vécu et non pas seulement pensé. Abellio disait que la structure absolue est une science qui ne s’enseigne pas, mais se vit, car elle engage « un nouveau mode de connaissance, de communion avec le monde, d’existence », et que c’est aussi une pratique « qui oblige à revenir sur la logique de base et même sur le chemin qui m’y conduit ». Elle est une invitation à penser différemment et à vivre ce penser quotidiennement.

<

Montréal : vue depuis le Mont Royal (Photo D. Verney)